Critiques de livres

Chronique | La couronne du martyr (L’empire de verre #2) par G. Zeyd

« -Je me sens vulnérable, explique-t-il.
-Pourtant, vous n’avez jamais été aussi beau. »

G. Zeyd (Marie-Claude Gagnon) • Auto-publication • Fantasy • 309 pages

Synopsis :

La Capitale de Hétalion est sens dessus dessous. Et depuis qu’Élise a été empoisonnée, le danger n’a jamais paru aussi tangible. À peine remise, la princesse se retrouve confrontée à un ennemi dont l’existence lui a été dissimulée. Zen ne lui a jamais fait plus de secrets et leur confiance mutuelle est mise à rude épreuve avec l’arrivée du prince Avelline, le frère d’Élise.
Hantée par le ministère qui cherche par tous les moyens à se débarrasser d’elle, la jeune femme doit percer les mystères dont regorge le royaume si elle souhaite pouvoir y survivre. Le souverain pourrait bien lui faire obstacle malgré lui, tout comme son cadet qui ne désire qu’une chose : la ramener au Pays de la lune.
Qui est donc l’auteur de cette lettre dont les menaces deviennent de plus en plus concrètes ? Qu’essaye de faire taire Zen sur son passé et ce présent assaillant invisible ? Aurait-il plus d’horreur à se reprocher qu’Élise se l’imagine ?
Les rumeurs dissimulent bien souvent plus de véracité qu’elles n’en ont l’air. Ce qu’elles cachent pourrait détruire le plus grand des empires.
Tout comme celui qui porte sa couronne. 

Mon avis :

Vu comment le premier tome se termine, j’ai bien contente d’avoir celui-ci en ma possession pour pouvoir poursuivre ma lecture. Malheureusement, le tome trois n’étant pas sorti, je ne peux pas poursuivre pour le moment. J’ai adoré cette suite, je trouve qu’elle est très fidèle au premier tome incroyable que l’auteure nous à offert et donne des réponses satisfaisantes aux questionnements posés dans le premier tome… tout en en posant de nouveaux.

Tout d’abord parlons des personnages, j’ai adoré retrouver Elise que je trouve d’un force incroyable. Je ne suis pas certaine que je serais capable d’endurer tout ce qu’elle a dû endurer. Elle fait preuve de beaucoup de résilience malgré ce qu’elle a vécu lors de son arrivé dans cet empire de verre. J’aime beaucoup qu’elle s’efforce de voir le beau à l’intérieur des gens et qu’elle se fasse une idée par elle-même plutôt que de se fier à ce que les gens lui disent de croire. Elle est un beau modèle de femme forte. Pour ce qui est de Zen, je suis contente de connaître ses secrets, mais je ne peux m’empêcher de me dire que s’il avait communiqué tout cela bien plus tôt, beaucoup de ses problèmes ne seraient sans doute pas aussi gros. Malgré tout, je comprends que la communication ne soit pas forcément son fort vu son enfance et son début de vie adulte. Avec autant d’ennemi et si peu d’allier il peut être difficile d’apprendre à communiquer. Mais je suis contente de le voir s’ouvrir de cette façon.

J’étais bien contente de découvrir de nouveaux personnages. Nous avons brièvement vu Éthane, le frère d’Élise, au début du tome un, mais il est bien plus présent dans ce tome deux. Tout n’est pas clair à propos de ce personnage et il m’a même apporté quelques questionnements quant à ses agissements. Je me demande également quel peut bien être le secret lié à l’existence de ce Nathaniel que nous découvrons également au courant de la lecture. Ces nouveaux personnages sont intéressants et apportent beaucoup à l’histoire.

Je suis contente de voir un héros avec des particularités physiques différentes. Je vais évidemment caché cette particularité étant donné que je ne veux pas vous spoiler, mais j’ai lu bien peu de romans dont le héro porte ce genre de cicatrice. J’aime beaucoup la représentation que cela apporte et surtout le beau message qui vient avec cette représentation. Je pense que cela peut avoir le potentiel de faire du bien aux gens souffrants du même problème et du coup pourrait s’identifier à ce personnage.

Je suis bien curieuse de voir la suite de leurs aventures. Surtout qu’ils commencent enfin à s’attaquer au problème de fond de l’empire, cette loi qui n’avantage que quelques individus… malheureusement souvent utilisé par vengeance que par nécessité. Cette loi doit être abolis et je me demande bien comment Zen et Élise procéderont. De plus, ils doivent toujours affronter l’Ennemi qui semble constamment avoir un train d’avance sur eux.

Bref, j’ai vraiment aimé cette lecture tout comme j’ai aimé le premier tome. Cette série est une très elle découverte. J’y ai découvert une auteure excellente et un style d’écriture incroyable. Il est certain que je me laisserai tenter par ses nouveaux projets et bien sûr par le tome trois de la série L’empire de verre.

Bonne lecture,
Kat

Note : 4 sur 5.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s