Services presses

Service presse | Rubis (Gemme #3) par Geneviève Boucher

« Je t’aime, Jeremy Emilsson. Tu n’es pas seulement mon Halv. Ce mot n’est qu’un terme pour moi. Par contre, ce que je sais, c’est que mon cœur brûle pour toi, mon âme vibre au rythme de la tienne et ma vie se résume à toi. Rien d’autre n’a d’importance. Je te le prouverai. »

Geneviève Boucher • Andara Éditeur • Fantastique/Romance • 382 pages

Chronique du tome 1 (Émeraude) et du tome 2 (Améthyste)

Synopsis

De retour d’Argentine, Caroline tente de regagner l’estime des Suédois. En effet, la relation naissante entre Jeremy, qui est un des leurs, et la jeune Émeraude semble mal en point depuis le procès de Logan.

Les deux Gemme ne sont pas au bout de leur peine : tout se met en travers de leur route, à commencer par le dangereux et mystérieux criminel qui souhaite toujours s’emparer de l’aleph de Caroline.

Puis, l’arrivée au pays du promis de la jeune fille vient causer d’énormes complications entre les deux Halv, mettant leur amour à l’épreuve. Déterminé à aider Caroline, son ami Nik conçoit un plan très téméraire pour arrêter l’homme qui la harcèle.

Malgré toutes ces épreuves, la plus difficile reste à venir pour la jeune Émeraude. Entre sa sécurité, les sentiments que lui porte Elias et son attirance irrépressible pour Jeremy, elle devra faire des choix déchirants. Il se pourrait que plusieurs cœurs soient écorchés au passage…

Les risques pour Caroline sont si grands qu’elle pourrait perdre bien plus que sa lumière !

Mon avis

Comme j’attendais ce troisième et dernier tome ! Vu comment le précédent se terminait, j’avais incroyablement hâte de lire la suite de cette série. Même si ça signifiait de la terminer également. Je m’impressionne, j’ai terminé une série ! J’ai trouvé le début très intriguant puisqu’on arrive pas exactement sur les lieux de la fin du tome 2. Quelques jours ont passés et l’ambiance à changé, mais on ne sait pas pourquoi. Ce n’est pas bien long que l’on découvre le tout, mais le mystère de l’individu qui harcèle Caroline reste. Qui est cet homme qui la menace depuis quelques mois ? J’ai trouvé que l’intrigue était bien ficelée et que toutes les portes ouvertes dans les précédents tomes s’étaient bien fermées dans celui-ci. Je termine donc ma lecture, comblée et avec un sourire aux lèvres.

Et parlons-en de cette intrigue. Pour enfin débusquer l’harceleur de Caroline, les améthystes ont un plan un peu fou. Plan qui l’on découvre au fur et a mesure de la lecture. J’avais que je me sentais un peu perdu au départ car je ne comprenais pas tout. Cela dit, c’est également ce qui faisait en sorte que je ne pouvais pas m’empêcher de tourner les pages. Je voulais savoir. Et puis on apprend à connaitre le sacré de Caroline que l’on a brièvement aperçu dans le tome précédent. J’avais des sentiments très contradictoires envers Élias. Je n’approuvais pas toujours son comportement, mais je pouvais le comprendre. Connaître quelqu’un depuis toujours et penser qu’elle se tournera tout de suite vers soi parce qu’elle est notre sacrée pour voir la dure réalité. Qu’elle est amoureuse d’un autre. Je me suis sentie mal pour lui, puis surprise, puis en colère, puis désolé. Bref, mes sentiments pour lui étaient bien éparpillés. J’ai eu peur d’un triangle amoureux, je dois être honnête. Je ne suis pas une grande fan des triangles amoureux, sans doute le saviez-vous déjà puisque j’en parle quand même fréquemment. Mais je vous rassure. Celui-ci est minime et tout a fait acceptable.

J’ai aimé qu’on découvre toujours un peu plus de l’étendue des pouvoirs des gemmes. Plus Caroline prend connaissance de l’étendue de ses pouvoirs plus on fait des découvertes nous-même sur ce que les gemmes sont capables de faire et je dois dire que ça donne vraiment envie comme pouvoir ! Mais ce n’est pas la seule chose qu’on découvre dans ce livre parce que ce 3e tome est littéralement polyglotte. Avec l’implication de différents clans de Gemmes, on à l’apparition de langues différentes. On retrouve donc toujours le suédois de nos améthystes préférés, mais il y a de l’arabe, de l’allemand et également de l’anglais, bien que cette langue ne soit pas lié à une communauté de Gemmes. J’avoue que je lisais plus souvent les traductions pour le suédois, l’allemand et l’arabe, mais ça reste tout de même intéressant de voir toutes ces langues de côtoyer dans un même ouvrage.

Pour vrai, j’ai ce 3e tome avec une sourire permanant sur les lèvres. Je ne peux donc pas dire que j’ai détesté cette lecture. C’est même le contraire. Comme le second tome, Rubis sera donc un coup de cœur. La lecture du chapitre 28 m’a littéralement donné des frissons partout sur le corp tellement je trouvais ça beau et intense.

Si vous n’avez pas encore découvert cette série, je me demande vraiment qu’est-ce que vous attendez. L’univers fantastique est bien créé, les personnages sont attachants et on embarque vraiment beaucoup dans l’histoire. Je sais que c’est une série québécoise, mais amis européens, le premier tome a été publié tout récemment aux éditions Kennes donc vous n’avez plus de raison de ne pas tenter cette série et de vous laisser embarquer dans le monde des gemmes.

Bonne lecture,
Kat

Note : 5 sur 5.
Pour se le procurer : Les libraires, Andara

Un commentaire sur “Service presse | Rubis (Gemme #3) par Geneviève Boucher

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s