Critiques de livres

Chronique | Summer Frost (Forward Collection #2) par Blake Crouch

“I’m afraid, Riley. I think, therefore I fear.”

Blake Crouch • Amazon Original Stories • Science-fiction/Short story • 75 pages

Synopsis

A video game developer becomes obsessed with a willful character in her new project, in a mind-bending exploration of what it means to be human by the New York Times bestselling author of Recursion.

Maxine was made to do one thing: die. Except the minor non-player character in the world Riley is building makes her own impossible decision—veering wildly off course and exploring the boundaries of the map. When the curious Riley extracts her code for closer examination, an emotional relationship develops between them. Soon Riley has all new plans for her spontaneous AI, including bringing Max into the real world. But what if Max has real-world plans of her own?

Mon avis

Honnêtement, je ne pensais pas aimer autant ma lecture. J’ai acheté cette short story uniquement pour réussir un challenge littéraire puisqu’il me fallait un livre ayant moins de 100 pages… et que je n’en avais pas. Comme je connaissais déjà l’auteur (Recursion, mon premier coup de cœur de 2021), je me suis dit que c’était un choix facile. Et comme j’ai bien fait ! Cette short story m’a vraiment laissé bouche bée !

Cette histoire me faisait un peu pensé au concept de la série Black Mirror. Dans celui-ci, on retrouve Riley une développeuse de jeu vidéo qui après une erreur de manipulation, crée un personnage qui développe une personnalité et qui décide de s’écarter du script. Par curiosité, Riley décide d’étudier Max qui absorbe toutes les informations qu’on lui donne à la vitesse de la lumière.

C’est une short story de 75 pages donc le récit se déroule quand même rapidement. Au final, nous suivrons les personnages pendant près de 10 ans dans cette étude du développement de Max et surtout dans ce que souhaite faire Riley avec cette intelligence artificielle. Cependant, ce n’est pas bien long avant que Max dépasse en intelligence le plus brillant des humains. Iel sait reconnaître les émotions et iel sait comment interagir avec les humains.

Alors que la vie de Riley vole en éclat suite à son implication de plus en plus importante avec le développement de Max, la place de l’AI dans son cœur prend de l’ampleur. Et comme Max est plus brillant que n’importe lequel des humains, iel est capable d’obtenir ce qu’il souhaite sans le moindre effort. Mais là ou Riley s’est trompée, c’est en ajoutant des émotions humaines à une intelligence artificielle, et là le cauchemar commence.

Honnêtement, cette short story n’a pas une 5 étoiles simplement parce qu’elle aurait totalement mérité d’être un roman complet. Vu le format, l’auteur a du aller vite dans l’élaboration de son univers et j’ai l’impression qu’on a passé vite sur certains aspects (même si ça ne nuit absolument pas à la lecture de l’histoire). Je crois sincèrement que cela aurait pu être phénoménal si cela avait été un roman de 250 pages au moins dans lequel il aurait pu développer le fin fond de sa pensée. Ça et aussi peut-être expliqué certains aspects très techniques que j’avais personnellement un peu de mal à comprendre.

Cette short story était brillamment écrire et ne donne pas trop envie de développer une intelligence artificielle en fait.

Bonne lecture,
Kat

Note : 4.5 sur 5.
Pour se le procurer : Amazon

2 commentaires sur “Chronique | Summer Frost (Forward Collection #2) par Blake Crouch

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s