Critiques de livres

Chronique | En chaloupe dans l’crushed stone

« J’vais m’ouvrir les barreaux
avec une lime en métal
comme on s’ouvre les veines
avec un couteau suisse

la liberté se respire
sur des plaines sans clôture. »

Alexandre Deschênes • Les Éditions de l’Écrou • Poésie • 112 pages

Synopsis :

Débridée, clamante et mutine, la poésie d’Alexandre Deschênes est atteinte de bruxisme, cherche à agencer chaises et tables du mieux qu’elle le peut, compte ses rations et grafigne des questions dans le béton, parle franc, en porte-à-faux.

En chaloupe dans l’crushed stone, c’est être dans une mauvaise passe et chercher à s’en sortir, surnager malgré un chemin cahoteux, ne pas prendre l’eau mais, plutôt, prendre des décisions réfléchies ou bien laisser le hasard faire son oeuvre ; doit-on lire sans jouer le jeu, lancer les dés, laisser sa barque dériver? À vous de jouer!

Mon avis :

Ça ne fait pas tellement longtemps que j’ai pris goût à la poésie. Comme le vin et le café, c’est un goût qui se développe et je pense que de tomber sur les bonnes œuvres au bon moment aide beaucoup dans la découverte de ce genre. En chaloupe dans l’crushed stone n’est pas la première poésie que je lis et loin d’être la première cette année. Mais ce qu’elle a de différent des autres, c’est qu’elle est écrite sous forme de « récit dont vous êtes le héros », dont j’ai adoré le principe. J’ai vraiment l’impression que présenté de cette façon, se livre pourrait faire découvrir la poésie a des gens qui ne seraient pas forcément tenté de le faire.

Pour ce qui est de la poésie en elle-même, elle dépeint une vie dure ou essayer de s’en sortir est beaucoup plus difficile que de se laisser aller et voir où le vent nous mène. Les poèmes sont durs et pourtant montre très bien la réalité de la vie que certaines personnes doivent malheureusement vivre. Ce livre est bien écrit et les petites touches apportées au livre pour le transformer en « poésie dont vous êtes le héros » y ajoute une petite touche humoristique.

J’ai vraiment aimé ma lecture et je vous la recommande que vous soyez débutant en poésie ou quelqu’un qui en lis régulièrement. Et de grâce, jouez le jeu, ça rend le tout bien plus intéressant.

Bonne lecture,
Kat

Note : 5 sur 5.

2 commentaires sur “Chronique | En chaloupe dans l’crushed stone

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s